Rétrospective 1998-99

La Honda TT100 Evolution Fireblade fut développée fin 1998 pour féter la 100ème victoire de Honda sur l'île de Man. ( Jim Moodie sur CBR900 en catégorie Production ). Mais ce n'était pas sa seule raison d'étre...

Lassés d'attendre la nouvelle CBR900 prévue pour 2000 et faute de pouvoir lutter à armes égales pour la saison à venir avec la R1, Russell Savory le boss britannique de RS Performance qui oeuvre pour le service course Honda Grande-Bretagne et Mick Grant en charge du développement de la CBR900 ont eu une idée simple et géniale : booster au maximum le modèle actuel, en produire une série limitée à 250 exemplaires, permettant ainsi l'homologation en compétition pour tenir la dragée haute à Yamaha.

   
Russell Savory et Mick Grant

Le design a été confié à John Keogh : "J'ai travaillé tout un mois sur le projet. La Honda CBR900 Evolution se devait d'étre meilleure et plus rapide mais relativement proche du modèle original. Toute démarche extrémiste était de ce fait bannie. D'ailleurs, le style extréme, ce n'est pas vraiment dans la philosophie Honda..." avoue John.

Si le projet Evolution est l'oeuvre de RS Performance, il a été mené avec l'aval de l'usine. Yoshii San, l'ingénieur du R&D en charge de l'Europe a méme supervisé l'aspect homologation de la chose.Les modifications apportées à cette Evolution sont de trois ordres : esthétique, partie cycle et moteur.
John Keogh s'est efforcé de rendre la CBR900 plus fine, plus aérodynamique, plus confortable à piloter notamment lors des changements d'angle tout en ayant à intégrer dans le design des entrées d'air forcé type NR750 afin de gaver abondamment le moteur en oxygène. Pour ce faire, il a modifié le réservoir tout en augmentant sa capacité (de 18 à 23,5 litres) mais pas uniquement dans ce but là : cette meilleure autonomie permettrait ainsi de boucler deux tours complets sur le circuit de l'île de Man...

Immédiatement, la concurrence porta réclamation, protestant contre cette modification qui allait selon eux contre l'esprit de la course de Production. ( Yamaha UK menaça notamment de quitter la course en 1999 si la Fireblade Evolution était acceptée ). Quoi qu'il en soit, la moto ne fut pas autorisée à concourir car les 250 motos à produire pour l'homologation ne furent pas construites à temps pour mars 1999.

Une version baptisée "Stealth", avec l'injection, carénage et jantes Dymag carbone et monobras en magnésium (au lieu de l'alu) sera aussi proposée à la vente.


  • Fourche Ohlins

  • Jante Dymag carbone

  • Monobras en magnésium

Pour atteindre ses 165 chevaux (150ch à la roue arrière), la CBR900 Evolution hérite d'un ensemble pistons, bielles et culasse travaillés, d'arbres à cames et ressorts de soupapes RS Performance, d'une rampe de carburateurs FCR de 41 mm au lieu des Mikuni de 38 mm, d'un boîtier CDI amenant le rupteur à 12200tr/mn, d'une boîte de vitesses à 6 rapports dérivée du modèle HRC utilisé en championnat Stockbike anglais et d'un collecteur d'échappement et silencieux titane, remplaçant l'actuel carbone.

Côté châssis, on note une roue avant de 17 pouces (au lieu de 16) permettant de monter un pneu plus large, ainsi qu'une fourche inversée et un amortisseur Ohlins.
Côté freinage, après une tentative AP Racing, c'est vers la formule galettes de 320 mm, étriers 4 pistons proposée par Brembo que se sont tournés les Anglais. Le monobras, Marchesini ou Ram, comme les jantes Marchesini ou Dymag complètent le tableau.


Contact webmaster

1961919 visiteurs recensés depuis mars 2000 dont 538 aujourd'hui, 13 connectés actuellement.

La reproduction partielle ou totale du contenu de ce site est interdite sans l'accord préalable du webmaster.
Les textes, schémas et photos contenus sur ce site sont donnés à titre purement indicatif et ne sauraient engager la responsabilité du webmaster.
Les marques, les noms et logos de sociétés, les noms et les images de produits mentionnés sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Fireblade Zone - 2000-18 - Site non officiel Honda CBR 900 / CBR 1000 RR

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !